Olektron

Bons plans d'un français à Londres

3615 Mylife

Billetnet.fr : arnaque ou bon plan ?

Il y a quelques semaines, le 16 janvier dernier, les places les plus prisées (pelouse or et catégorie 1) du concert d’Eminem prévu le 22 août 2013 s’arrachaient en quelques minutes.
Sur le site de la Fnac, Cultura, du Stade de France ou encore de Ticketnet, les meilleures places de concerts devenaient indisponibles à la vente. Et malheureusement, c’était le même problème dans les boutiques physiques habituelles.

Eminem n’avait plus donné de concert en France depuis plus de 10 ans, je voulais absolument ne pas louper ce concert magique et me suis donc mis à la recherche de places sur Internet : les pelouse or, les places du Stade de France les plus recherchées pour les concerts. C’est là que j’ai trouvé une solution…

Commandez vos places de concert, elles sont en rupture partout ailleurs…

Après avoir un peu navigué sur Google, je suis tombé sur plusieurs sites de vente de billet de spectacles et de concert. Il y a par exemple ticket-concert.com, mais surtout un site au nom familier, Billetnet.fr.
Le nom Billetnet.fr n’est évidemment pas un hasard. Vous connaissez certainement son quasi homonyme : Ticketnet.fr, un site que l’on peut définir comme une référence puisqu’il a pour actionnaire principale LIVE NATION ENTERTAINMENT, une société cotée au Nasdaq qui a réalisé en 2011 plus de 5 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Live Nation emploie aujourd’hui 6500 personnes dans le monde et est spécialisée dans l’organisation de concerts. C’est l’un des leaders mondials de l’industrie du spectacle, on lui doit par exemple les tournées évènements de Madonna, U2, Shakira ou Jay-Z. Un background sérieux. Allez, un dernier pour la route : Auchan, Virgin, E-Leclerc, Les Galleries Lafayette et Cultura sont membres du réseau TicketNet.

Billetnet n’a absolument rien à voir avec Ticketnet. Mon âme de juriste oserait même envisager qu’on puisse parler de parasitisme dans la mesure ou le nom Billetnet semble être destiné à créer une confusion chez les consommateurs et profiter de la réputation de Ticketnet. Mais là n’est pas la question.

Comment ça fonctionne ?

Là où Billetnet est différent, c’est qu’il ne s’agit pas à proprement parler d’une billetterie en ligne, mais plutôt d’un mandataire. Billetnet ne possède en effet aucun billet de concert au départ. Il les achète (je présume) au fur et à mesure des commandes réalisées sur son site, en prenant une petite commission au passage. Rien ne l’interdit, c’est parfaitement légal. Il est d’ailleurs indiqué dans les CGV :
« Pour les grands événements, concerts, dont les dates sont lointaines, la réception des billets aura lieu environ entre le 10ème et le 60ème jour après la commande voire plus. »

Un délai permettant aux personnes se cachant derrière le site de trouver les places dans des petites boutiques de vente de billet, puisque tous les grands revendeurs comme la Fnac, Cultura, France billet ou en l’espèce la billetterie du Stade de France ne vendent plus depuis belle lurette les places en question.

A ce jour, je n’ai toujours pas reçu mes places de concert mais il semblerait qu’elles aient été expédiées . Cela fait quand même plus de 40 jours que j’ai été débité. En râlant beaucoup, on m’aura proposé de me rembourser mais ce site ne semble pas complètement transparent, c’est le moins que l’on puisse dire.

1 Comment

  1. Même histoire avec Ticket-Concert.com, sauf que je n’ai pas la moindre nouvelle de leur part et que les CGV précisent que les billets sont généralement envoyés un mois avant le début de la manifestation (et jusqu’à 4h avant).

Leave a Reply

Theme by Anders Norén